Mode routier

Le Grand Est dispose d’un bon maillage en infrastructures routières grâce, d’une part, à un réseau de 1 300 km d’autoroutes et de 975 km de routes nationales avec des axes majeurs Nord-Sud (A31, A35) et Est-Ouest (A4, N4) et, d’autre part, aux 36 590 km de routes départementales et 46 200 km de voiries communales qui assurent une desserte très fine des territoires.

Le Grand Est peut également s’appuyer sur un réseau d’environ 3000 entreprises de transport de marchandises inscrites au registre.

Les gestionnaires des routes

L’entretien et l’amélioration des voies routières est de la responsabilité de différents organismes suivant leur catégorie et leur localisation.

Commune ou intercommunalité

Les communes assurent l’entretien et la maîtrise d’ouvrage de la voirie communale. Cette compétence peut, selon les territoires, avoir été transférée à l’intercommunalité.

Les transporteurs routiers

Trouver un transporteur routier implanté en Grand Est

L’application A Dock (en version bêta), développée par le Ministère en charge des transports, permet de trouver un transporteur routier selon la localisation géographique et la spécialité recherchée.

Effectuer les formalités administratives pour exercer

La profession de transporteur routier de marchandises est réglementée et conditionnée à l’obtention d’une autorisation d’exercice et à une inscription sur le registre des transports routiers.

La DREAL Grand Est est en charge de la régulation du transport routier sur l’ensemble de la région.

Afin de simplifier les procédures, certaines démarches administratives peuvent désormais s’effectuer en ligne.

Les fédérations professionnelles du transport routier

fntr
logo_otre
tlf